10 bonnes raisons de développer votre marque employeur

marque employeur bonnes raisons

J'animais il y a quelques jours une formation dédiée à la marque employeur auprès de 3 professionnelles de la communication dans le domaine banque-assurance.

L'une d'entre elles m'a alors challengé sur une question que certains d'entre vous se posent probablement :


Comment convaincre mon/ma responsable de mettre en place une marque employeur ?



Question d'autant plus pertinente lorsqu'en période de crise, l'ambiance est plus à la réduction drastique des budgets qu'à une flambée de billets.

Je vous livre ici 10 raisons qui devraient suffire à convaincre votre boss (ou vous auto-persuader) de la nécessité de développer votre marque employeur.


1 - Vous avez des difficultés à recruter sur certains métiers

Assez spontanément, lorsqu'on parle d'une entreprise, on pense à un ou plusieurs métiers. Marketing produit pour L'Oréal, audit et conseil pour PwC, Mickey/Minnie pour Disneyland Paris... Au point d'en oublier que toutes ces entreprises regorgent d'autres fonctions essentielles à leur bon fonctionnement.

Toutes les entreprises ont ce que l'on appelle des "métiers en tension", c'est à dire sur lesquels elles ne sont pas spontanément identifiées. Développer sa marque employeur permet de valoriser ces métiers.


2 - Nous sommes en guerre (des talents)

La guerre des talents, ça vous dit quelques chose ? En gros, les candidats choisissent aujourd'hui les entreprises les plus attractives à leurs yeux. Opération séduction !

Votre image employeur révélera aux candidats ce qui vous différencie de vos concurrents et les raisons pour lesquelles ils devraient vous choisir plutôt qu'eux.


3 - Sans le savoir, vous lancez déjà des actions qui peuvent s'apparenter à de la marque employeur

Jobboards, site carrière, participation à des forums écoles, médias sociaux, attractivité naturelle de votre secteur... Vous ne partez certainement pas de 0 en marque employeur si l'on considère que vous êtes déjà visibles à travers ce type d'actions.

L'idée sera ensuite de structurer ces actions, les mettre en cohérence et en développer de nouvelles pour sensibiliser vos publics cibles partout où ils se trouvent.


4 - Toutes les entreprises qui recrutent massivement développent leur marque employeur

L'Armée de Terre recrute cette année 16 000 futurs soldats. Carrefour est également sur des volumes extrêmement conséquents, tout comme McDonald's ou AXA. Leur point commun ?

Toutes ces entreprises ont développé une politique de marque employeur pour donner de la visibilité à leurs offres d'emploi. Cette stratégie va progressivement devenir la seule manière de combler efficacement vos besoins en recrutement.


5 - La marque employeur est un sujet ultra-tendance

Ce n'est pas moi qui le dit, c'est Google Trends. Comme on le voit sur le graphique ci-dessous, les recherches Google sur le sujet vont crescendo, pour ne pas dire croissent de manière exponentielle.
La marque employeur, c’est donc comme le bitcoin : mieux vaut investir tôt !


Google Trends marque employeur


6 - Les PME et startups emboitent le pas des grands groupes

Là où le sujet semblait exclusivement réservé aux grands groupes, les plus petites structures aux enjeux de recrutement plus réduits mais tout aussi importants s'y mettent aussi.

L'avantage ? Il est possible d'initier tout un tas d'actions à budget réduit, et donc la marque employeur est un sujet accessible aux entreprises de toutes tailles.


7 - La marque employeur contribue à fidéliser vos meilleurs talents

Qualité de vie au travail, RSE, fierté d'appartenance, ambiance de travail... Lorsqu'on travaille sur ces éléments, on génère naturellement de la satisfaction parmi ses collaborateurs. Qui a envie de quitter une boîte qui est aux petits soins ? 😁


8 - Une bonne image employeur aura un impact positif sur vos clients

Toutes les actions de communication ont un impact les unes sur les autres. Une bonne image employeur, véhiculée par exemple sur Glassdoor, LinkedIn ou HappyAtWork, pourra impacter l’image de votre entreprise auprès d’autres publics (clients, investisseurs, partenaires…).


9 - Les candidats consomment du contenu quotidiennement

Je posais dernièrement la question à mes élèves du temps passé quotidiennement sur les réseaux sociaux. La moyenne tournait autour de 6 à 8 heures par jour. Je répète, 6 À 8 HEURES PAR JOUR ! C'est énorme.

Et quand l'on sait qu'une étude récente montrait que l'on multipliait ses chances de recruter les bons profils par 5 en investissant les bons réseaux, on aurait tort de s'en priver.


10 - Cerise sur le gâteau : vous atteindrez haut la main vos objectifs de recrutement

Certes, vous n'avez peut-être pas de gros volumes de recrutement en ce moment. Néanmoins, mener une politique de marque employeur au long court optimisera grandement vos chances de capter l'attention des bons candidats le jour où les volumes repartent à la hausse.

Suivez la recette des meilleurs publicitaires : soyez présents dans la durée pour rester à l'esprit de vos publics cibles quel que soit le contexte !


A propos de Guillaume COUDERT

Guillaume intervient sur les problématiques liées à l'emploi et la marque employeur depuis 2009. Il conjugue activités de conseil en entreprise et d'enseignement à l'ISCOM et à l'IICP. Directeur Associé d'Agorize, il est également co-auteur d'ouvrages comme "Travailler avec les nouvelles générations Y et Z" ou "Paroles d'experts RH".

1 commentaires :

  1. Bonjour, je vous félicite pour votre article, très intéressant.Si vous avez 5 minutes allez sur applipro ils proposent des livrets d'accueil numérique pour les nouveaux collaborateurs. https://www.applipro.fr/ A votre avis cela peut être utile dans une stratégie marque employeur ? Samuel

    RépondreSupprimer