Bien-être au travail : quels secteurs se démarquent ?

icecream roses

14 580€ par an et par collaborateur : c'est le coût toujours plus élevé du désengagement des salariés. Voici la conclusion de l’étude 2019 de l’IBET©, l’Indice de Bien-Être au Travail, formalisée par le Groupe APICIL et le cabinet Mozart Consulting.

L'IBET© est un indice socioéconomique allant de 0 à 1, traduisant la meilleure performance de l’engagement socio-organisationnel. Grosso modo, les entreprises ayant un indice supérieur à 0,85 sont considérées comme favorisant le bien-être au travail, lequel est à son tour révélateur d'engagement.

Mauvaise nouvelle ! En 2019, l’indice est de 0,73, en légère baisse par rapport à l’édition 2018, traduisant un niveau d’engagement des salariés qui se dégrade. Non non, ne cherchons pas d'excuses, cela n'a rien à voir avec la canicule... 😥

C’est en faisant évoluer l’organisation et le management, en mettant les démarches de santé au travail au cœur de leur stratégie, que les entreprises soutiendront durablement leur performance globale.
Catherine d’Aléo, directrice du développement de la performance sociale du Groupe APICIL.


Niveaux d'engagement par secteur d'activité


Cette année, le classement est dominé par les secteurs de l’industrie, les filières alimentaires et l’énergie/environnement, avec un IBET© supérieur ou égal à 0,85.

Suivent ensuite les secteurs de la chimie et de la plasturgie, avec un niveau d’engagement qualifié de «contenu» à 0,82.

Les secteurs des services aux entreprises, du BTP, des banques/assurances, des administrations publiques et des entreprises du digital ont quant à eux un niveau d’engagement «dégradé» (IBET à 0,72 et 0,73).

Les secteurs des services à la personne, des médias, des transports et des actions médico-sociales enregistrent un IBET au niveau du «désengagement» (compris entre 0,62 et 0,68).

Enfin, le secteur du commerce non-alimentaire enregistre la plus forte baisse puisqu'il perd 3 points, passant ainsi au niveau d’«épuisement» avec un IBET à 0,62... Il va falloir se ressaisir, on ne baisse pas les bras ! 💪


Le classement IBET 2019


IBET 2019

IBET 2019 indices

A propos de Guillaume COUDERT

Guillaume intervient sur les problématiques liées à l'emploi et la marque employeur depuis 2009. Il conjugue activités de conseil en entreprise et d'enseignement à l'ISCOM ET À L'IICP. Directeur Associé d'Agorize, il est également co-auteur d'ouvrages comme "Travailler avec les nouvelles générations Y et Z" ou "Paroles d'experts RH".

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire